• Les amants de l'apartheid - Madge Swindells

    Les amants de l'apartheid - Madge Swindells

    J'ai lu ce récit sur les conseils de ma marraine, qui m'a prêté le livre par ailleurs, car l'histoire se déroule en Afrique du Sud... destination de notre voyage de noces!

    Quatrième de couverture:

    Liza, la petite métisse abandonnée, Pieter, le "Petit Blanc" fier de ses ascendances boers, et Dan, le gamin trop doué du ghetto noir du Kangwané : trois jeunes amis qui symbolisent toutes les couleurs de l'Afrique du Sud d'avant Mandela, chacun des visages de l'apartheid. Le jour où Liza apprend brutalement qu'elle doit être "reclassée" métisse, leur vie bascule.
    Ils n'ont même pas quinze ans, et leurs chemins vont se séparer, les entraînant vers un destin intimement lié aux bouleversements de leur pays déchiré. Persuadée d'avoir perdu Pieter à jamais, Liza s'enfuit à Johannesburg. Désespéré, Pieter s'engage dans la Troisième Agence, section - très - spéciale de la lutte "antiterroriste". Dan, lui, rejoint les rangs de l'ANC, parcourant le pays pour défendre la cause de son peuple autant que celle de la paix et de la non-violence. Dans une ultime confrontation de l'ancien monde, régi par les préjugés raciaux, où ils sont nés, et du monde nouveau, porteur d'une immense espérance, que, chacun à sa manière, ils ont contribué à bâtir, Liza, Pieter et Dan se retrouveront à Nelfontein, dans la vallée perdue de leur enfance.
    Après tant de luttes, tant de déchirements, tant de haine, seront-ils encore capables d'admettre que l'amour et l'amitié finissent toujours par l'emporter sur les hasards de la naissance ou la couleur de la peau?

    Mon avis:

    En lisant la quatrième de couverture, je me suis dit: "oulala, encore un roman à l'eau de rose" mais je me suis promis de le lire avant mon voyage, histoire d'en connaître un peu plus sur cette difficile période du pays qu'est l'apartheid.

    Madge Swindells se concentre sur 3 personnages principaux: Liza, la métisse, rejetée et sans statut; Dan, le "noir" (je déteste ce terme!), qui veut s'en sortir mais qui à cause de sa couleur de peau se voit fermer des portes et Pieter, le "blanc", qui, déçu et révolté s'engage dans l'armée et sera amené à vivre des expériences très douloureuses.

    Mieux comprendre ce roman, j'ai effectué quelques petites recherches sur les conséquences de l'apartheid. En résumé, je dirai que les "blancs" étaient des seigneurs, qui possédaient des terres ou des usines, mines, journaux,.... A leur service évoluaient les "noirs", leurs serviteurs, ceux qui labouraient les champs, étaient chauffeurs et n'avaient accès que très rarement aux études. Enfn, il y avait les métisses... qui n'étaient rien! On les "rangeaient" dans des zones et il leurs étaiet très difficile de trouver un travail. En effet, être métisse, signifiait qu'on était un mélange de blanc et de noir, deux "castes" qui n'avaient pas le droit de s'aimer!

    L'amour est le fil conducteur de ce roman, un amour impossible entre Liza et Pieter, un amour interdit. Suite au reclassement de Liza (on la pensait blanche, elle serait métisse), celle-ci est rejetée par sa communauté d'enfance et se retrouve éloignée de Pieter. Ce dernier, sachant leur amour impossible, s'engage dans une armée sanguinaire.

    En lisant ce roman, j'ai pleuré. Cela ne m'arrive pas souvent, mais là, j'ai été particulièrement touchée en me rendant compte des différences qu'il y avait autrefois dans ce pays. Alors oui, on en a entendu parler, on connait tous le nomde Nelson Mandela, mais peut-on imaginer la souffrance, la violence,... vécues par les sud africains, quelle que soit la couleur de leur peau?

    Si vous voulez en savoir sur l'apartheid, je vous conseille vivement de lire ce livre! Pour ma part, dans quelques jours, je serai en Afrique du Sud. Nous avons été mis en garde par des amis qui y vivent: il y a des endroits qu'il ne faut surtout pas fréquenter seul quand on est "blanc", car de l'animosité règne toujours. Et ça, je peux le comprendre...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :